Ode à la flyitude et à vos espaces intérieurs